Comment choisir ?

Comment choisir un traducteur ?

Ça y est, vous avez décidé de vous lancer à la conquête de nouveaux marchés étrangers ! Ah oui, mais il faut que votre communication soit adaptée pour vos futurs clients. Que faire ? Tout passer par un site de traduction en ligne ? Aïe, aïe, aïe, bonjour les dégâts. Même si ces sites sont bien utiles pour comprendre, il est préférable de ne pas les utiliser pour diffuser votre information dans une langue étrangère, surtout si vous ne la maîtrisez pas. Alors que faire… Faire appel à des traducteurs professionnels ! Mais comment choisir ? Voici une petite liste de questions à se poser pour bien choisir votre prestataire de traduction.

Première chose importante, privilégiez les traducteurs qui traduisent vers leur langue maternelle, pour un meilleur style.

Ensuite, sélectionnez un prestataire de traduction qui maîtrise votre domaine d’activité, à savoir la technique (aéronautique, automobile, viticole, etc.), le juridique (statuts, contrats, actes, etc.), le marketing (site Web, brochures), le pharmaceutique et le médical (études, notices, etc.). Le traducteur ne peut pas traduire un document qu’il ne comprend pas, il faut donc qu’il traduise dans un domaine qu’il maîtrise. Cela ne l’empêche pas d’effectuer des recherches terminologiques ou de vous poser des questions pour être le plus fidèle possible et éviter tous contre-sens.

Mais encore ? Fournissez un maximum d’informations pouvant aider le traducteur dans sa traduction : des glossaires, des schémas, des photos de produits, des documents de référence, des liens vers des sites, etc. Votre traducteur n’en sera que plus rapide et efficace.

Et enfin ? Instaurez un dialogue avec votre prestataire de traduction. Soyez clair dès le début du projet, indiquez au traducteur quelles sont vos contraintes : délais, mise en page, le public auquel s’adresse votre document… Ne soyez pas effrayé si votre chef de projet vous pose des questions sur le document, c’est normal. Le traducteur a parfois besoin d’avoir des précisions sur le document ou souhaite obtenir votre validation sur un terme spécifique à votre entreprise.

Cerise sur le gâteau, votre traducteur est votre plus fidèle lecteur. Même si vous avez relu attentivement votre document plusieurs fois, il se peut que des passages ne soient pas clairs ou que des phautes d’ortografes se soient glissées dans votre texte. Le traducteur peut alors vous les signaler pour que votre communication soit encore plus qualitative.

Au fil des traductions, un réel partenariat s’établit ainsi avec votre prestataire qui connait votre marché, votre entreprise et vos attentes.

Get in touch