Vous aider à préparer votre évènement international

 

 

Que ce soit pour une formation, une intervention en public, un audit ou une réunion avec des intervenants étrangers, il y a quelques questions à se poser avant de faire intervenir des interprètes.

 

 

Nous avons notamment besoin des informations suivantes afin de vous proposer la solution la plus adaptée à votre évènement:

 

 

> les combinaisons de langue
> le nombre de participants total et la répartition par langue

> le sujet de l'intervention
> l'ordre du jour (visite en usine, intervention en salle, travail de groupe, etc)
> les dates et les horaires
> le lieu


 

Les combinaisons de langue

Tout d'abord, il est essentiel de savoir précisement quelles sont les langues qui seront parlées lors de l'évènement et dans quelles langues l’interprétation est nécessaire. Cela permettra de définir la solution d'interprétation et le nombre d'interprètes requis.

Voyons plusieurs cas de figure :

> Imaginons une conférence où un orateur anglais s'adresse à des participants français, italiens et espagnols. La solution la plus utilisée dans ce type de configuration est l'interprétation simultanée (les interprètes traduisent en même temps que l'orateur parle).  Il faudra alors prévoir des interprètes dans 3 combinaisons de langue (anglais vers français, italien et espagnol). Note : Les interprètes travaillent dans les 2 sens de combinaison de langues. Dans le cas d'une interprétation simultanée, 2 interprètes par combinaison de langue sont alors requis, soit 6 interprètes. Les binômes d'interprètes partageront une cabine et se relayeront toutes les 30 minutes environ.

> Imaginons maintenant que cette conférence se termine par une session de questions/réponses. Afin que tous les participants puissent intervenir dans les échanges, il faut ajouter à nos interprètes ci-dessus, 2 interprètes français<>italien, 2 interprètes français<>espagnol et 2 interprètes italien<>espagnol, soit 12 interprètes au total. 

> Imaginons maintenant une formation donnée par un orateur allemand à un public de 10 "stagiaires" français. L'interprétation simultanée et l'interprétation consécutive (l'interprète traduit à la suite de l'orateur) sont possibles. Tout dépend du rythme de votre évènement et de votre budget. Un ou deux interprètes pourront alors intervenir.

> Imaginons enfin un participant étranger à une réunion. Il peut alors bénéficier de l'accompagnement d'un interprète pour lui tout seul !

 

Le nombre de participants total et la répartition par langue

Cela nous permet de définir le type d'interprétation à prévoir (simultanée, consécutive, chuchotage) et donc le matériel requis le cas échéant : le nombre de cabines en fonction du nombre d'interprètes, le nombre de casques, etc

 

Le sujet de l'intervention

Comme pour les traducteurs, les interprètes ont leur domaine de spécialité. Ils ne peuvent pas intervenir dans des domaines qu'ils ne maîtrisent pas. Ce point est donc fondamental pour bien choisir les interprètes qui vont intervenir chez vous. Cela ne les dispensent pas de préparer leur mission en travaillant la terminologie, les supports, etc

 

L'ordre du jour

Cela va également nous être utile pour définir le type d'interprétation à prévoir en fonction de vos déplacements, de la configuration de la salle, du matériel technique...

 

Les dates et les horaires

Les dates d'intervention servent à vérifier la disponibilité des interprètes que l'on souhaite faire intervenir. Les horaires nous permettent d'évaluer l'amplitude horaire de la journée de travail et potentiellement l'application d'heures supplémentaires, notamment en cas de dîner.

 

Le lieu

Dans la mesure du possible, nous faisons intervenir des interprètes qui se situent au plus près du lieu de l'évènement. Cependant, dans certains cas, les interprètes doivent se déplacer, cela peut engendrer des frais de compensation lors des déplacements.

 

Avec toutes ces informations, nous serons à même de vous proposer la solution la plus adaptée à votre événement international et à vous établir un devis.
Note : les frais de déplacement, d'hébergement et de restauration sont à la charge du client ou remboursés au réel sur production de justificatifs.